Données personnelles et intelligence artificielle : l’approche du RGPD de Klark pour un service client basé sur l’IA

Chez Klark, la protection de la confidentialité et de la sécurité des données de nos clients est primordiale.

En tant que start-up basée sur l'IA, nous reconnaissons le rôle central du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) dans la défense des droits individuels à la vie privée et la supervision de la gestion responsable des données personnelles.

Le RGPD n'est pas seulement une exigence réglementaire pour nous ; c'est un aspect intégral de notre approche stratégique.

Le RGPD est adopté par l'Union Européenne

C’est quoi le RGPD ? 

Promulgué par l'Union européenne en 2018, le GDPR établit des directives strictes pour les entreprises et les organisations du monde entier sur la façon dont elles collectent, traitent et stockent les données.

Avant le RGPD, l'Union européenne gérait la protection des données dans le cadre de la Directive sur la protection des données personnelles de 1995. Cependant, à mesure que les progrès technologiques transformaient radicalement la manière dont les données étaient collectées, utilisées et stockées, l'ancienne directive n'était plus adaptée pour relever les nouveaux défis en matière de protection de la vie privée.

L'Union Européenne a voulu redonner aux individus le contrôle sur leurs données personnelles et s'assurer que toutes les organisations, quel que soit leur lieu d'implantation, respectent des règles strictes en matière de traitement des données des résidents européens.

Le RGDP a été conçu non seulement pour protéger la vie privée, mais aussi pour établir la confiance dans l'économie numérique émergente, qui est cruciale pour la croissance économique et l'innovation dans l'UE.

Grâce au RGPD, les résidents de l’Union européenne disposent de plusieurs droits concernant leurs données personnelles.

Il s'agit notamment du droit d'être informé des activités de traitement des données, du droit d'accéder à leurs données, du droit de rectifier les inexactitudes, du droit à l'effacement ou « droit à l'oubli », du droit de restreindre le traitement, du droit à la portabilité des données et du droit à s'opposer à certains types de traitement, y compris la prise de décision automatisée et le profilage.

En outre, le RGPD énonce sept principes fondamentaux qui régissent le traitement des données à caractère personnel : 

  1. Licéité, loyauté, transparence : le traitement doit être licite, loyal et transparent pour la personne concernée
  2. Limitation des finalités : les données doivent être collectées à des fins précises, explicites et légitimes
  3. Minimisation des données : seules les données nécessaires aux fins indiquées doivent être traitées.
  4. Exactitude : les données personnelles doivent être exactes et mises à jour.
  5. Limitation de la conversation : les données ne doivent pas être conservées plus longtemps que nécessaire.
  6. Intégrité et confidentialité : le traitement doit être effectué de manière à garantir la sécurité.
  7. Responsabilité : le responsable du traitement des données est chargé de démontrer le respect de tous ces principes.

Pourquoi c’est important pour Klark? 

Chez Klark, notre utilisation de l'IA générative implique l'analyse de vastes ensembles de données pour discerner des schémas et générer de nouveaux contenus reflétant ceux de l'ensemble de formation.

Bien que l'IA générative soit intrinsèquement prédictive et ne comprenne pas les données personnelles ou sensibles, elle possède la capacité de reproduire de telles informations si elles lui sont fournies 😱.

Par exemple, si la demande d'un client comporte des détails personnels, notre IA pourrait intégrer ces données dans des recommandations futures.

Cela souligne la nécessité cruciale pour Klark de protéger vos données grâce à un algorithme propriétaire méticuleusement conçu pour adhérer aux directives RGPD.

Pour assurer la protection de vos données, Klark s’engage à respecter les principes suivants : 

  1. Minimisation des données et limitation des finalités : Chaque fois que nous traitons des données personnelles, nous déterminons d'abord la nécessité de leur utilisation pour confirmer un besoin légitime. Si un besoin est justifié, nous limitons systématiquement l'accès au minimum requis, à la fois par le biais de nos outils et pour nos utilisateurs. En limitant la quantité de données personnelles auxquelles nous avons accès, nous réduisons considérablement les risques qui y sont associés.
  2. Protection des données et de la vie privée : Nous respectons rigoureusement les normes les plus élevées en matière de protection des données et de la vie privée, en mettant en œuvre des pratiques de pointe pour protéger vos informations sensibles.
  3. Formation continue : Nous donnons la priorité à la formation continue sur le GDPR et la sécurité pour tous les membres de notre équipe, en veillant à ce qu'ils restent à jour avec les dernières exigences de conformité et équipés pour naviguer efficacement dans les paysages évolutifs de la confidentialité des données.

On protège vos données

Comment appliquons-nous ces lignes directrices à Klark ?

Chez Klark, notre engagement en faveur de la protection des données fait partie intégrante de notre approche algorithmique.

Klark utilise des techniques de pseudonymisation ou d'anonymisation pour protéger efficacement les types de données sensibles, notamment les adresses électroniques, les noms et prénoms, les codes IBAN, les lieux, les noms complets, les identifiants génériques, les numéros de téléphone, les adresses postales, les codes SWIFT et les dates.

Il y a un motif légitime d'utiliser les données personnelles

1. Pseudonymisation obligatoire pour la création de suggestions

Lorsqu'un client soumet une requête ou une demande contenant des informations personnelles, notre algorithme lance immédiatement un processus de sauvegarde de ces données. Plutôt que de les rendre entièrement anonymes, ce qui les rendrait inutilisables pour des suggestions personnalisées, nous utilisons un processus de pseudonymisation. Ainsi, tout en protégeant vos données, notre IA peut les utiliser pour vous proposer des recommandations personnalisées.

2. Anonymisation des données dans nos bases de connaissances

L'un des principaux atouts de Klark réside dans sa capacité à constituer des bases de connaissances étendues, dérivées de centaines de milliers de conversations avec les clients.

Ces conversations contiennent intrinsèquement une quantité importante de données personnelles. Afin d'éviter toute utilisation abusive de ces données dans notre processus de génération de suggestions et de garantir que nous ne divulguons pas les données d'un client à un autre, nous anonymisons rigoureusement et automatiquement toutes les données personnelles avant qu'elles ne soient stockées dans une base de connaissances.

3. Suppression des données personnelles dès qu'elles ne sont plus nécessaires

Afin d'adhérer au principe de « minimisation des données » du RGPD, Klark a mis en place un système automatisé qui supprime les données personnelles dès qu'elles ne sont plus nécessaires.

Par exemple, une fois qu'une réponse personnalisée de Klark est utilisée, nous éliminons rapidement toutes les données personnelles impliquées dans l'élaboration de cette réponse.

Cette approche garantit que nous conservons un minimum de données personnelles, généralement moins de 24 heures.

La promesse de Klark axée sur le RGPD

En résumé, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) constitue le pilier de l'engagement de Klark à protéger les données de ses clients tout en exploitant la puissance de l'IA pour améliorer son service à la clientèle.

En respectant strictement les directives du GDPR, nous assurons la protection et l'utilisation responsable de vos informations personnelles au sein de nos algorithmes d'IA.

Le RGPD guidant chacune de nos actions, nous restons déterminés dans notre mission de fournir un service exceptionnel tout en respectant les normes les plus strictes en matière de protection des données et de la vie privée pour nos clients.

Vous pourriez aimer

• 5 MIN DE LECTURE 

Données personnelles et intelligence artificielle : l’approche du RGPD de Klark pour un service client basé sur l’IA

Comment, en tant que startup basée sur l’IA, le RGPD fait partie intégrante de notre approche stratégique.
Cofondateur et Co-CEO